Fashion's tentations - Chapitre 17


Parce que l'importance n'est pas la quantité (la longueur) mais la qualité du chapitre. Parce que j'adore écrire cette fic. Parce que je suis heureuse d'avoir repris à écrire après un an sans presque avoir rien écrit (2012). Et bien voici le chapitre 17 de Fashion's tentations. Je vous souhaite bonne lecture.
---

Aujourd'hui était un jour spécial pour Kazuya. Il allait être interviewé par un grand magazine people japonais. On allait consacrer deux pages entières à son ascension fulgurante dans le monde du mannequinat. C'était sa première grande interview. De plus, le journaliste avait demandé à ce que Ueda fasse parti de l'entretien puisqu'il était devenu le mentor officiel du jeune mannequin. Kame était quelque peu stressé mais surtout préoccupé par autre chose.

- Ça va Kame ?, demanda Ueda à son ami alors qu'ils étaient dans une des loges de l'agence attendant le journaliste.
- Euh oui pourquoi tu me demandes ça ?
- Tu as l'air fatigué. Jin te laisse te reposer au moins ?
- Ça va t'inquiète pas. Et oui Jin me laisse dormir un minimum, rigola le plus jeune.
- Cette interview est vraiment importante pour ta carrière. Faut pas que le journaliste voit que tu es fatigué, va savoir ce qu'il pourrait rapporter dans son article.
- Fais attention Ueda, Nakamaru déteint sur toi là, se moqua Kazuya.
- Très drôle. Si je peux pas m'inquiéter pour un ami maintenant.
- Ne t'inquiète pas va.

Comment il ne pouvait pas s'inquiéter après le coup de fil de Jin en pleine nuit quelques jours plus tôt ?

- La vérité est que je fais des cauchemars en ce moment. Ça avait cessé mais ils sont revenus.
- Tu faisais beaucoup de cauchemars avant ?
- Oui chaque nuit. J'étais venu à avoir peur de m'endormir. Mais ils se sont arrêtés le jour où on s'est mis en couple avec Jin.
- Tu t'es senti comme protégé ?
- Oui je pense. Mais ils sont de retour.
- C'est le fait que tu aie revu ton meilleur ami ?
- Oui. J'ai peur de l'avenir..., confia le plus jeune.

Ueda ne put demander plus d'explications que le journaliste entra dans la pièce avec Maru. Il salua les deux mannequins et s'installa avec eux. Kame mit de côté ses soucis pour se concentrer à part entière sur son interview. Sa carrière se jouait sur ce papier. Il ne devait pas non plus entacher l'image de Tatsuya puisqu'il allait apparaître aussi sur cette interview. Il se dit quelques secondes que Ueda avait énormément changé quand même. Auparavant il n'aurait jamais posé, fait une interview ou tout autre chose en duo. Il était tellement solitaire avant. Mais il se posa pas plus de questions et était heureux d'être ami avec le top model.

L'interview se déroula parfaitement. Kazuya donna les bonnes réponses tout comme Ueda. Ils se complétaient dans tout ce qu'ils disaient et affirmaient au journaliste. Mais une question vint les perturber.

- Vous devez savoir que vous êtes de plus en plus populaire auprès de la gente féminine donc je me dois de vous poser cette question pour ces dames. Êtes vous un c½ur à prendre ?

Kame marqua un temps d'arrêt. Il s'était préparé à cette question mais une fois arrivé devant le journaliste, il ne sut plus quoi y répondre.

- Pardonnez le, intervint Ueda. Il est très timide sur ce sujet, rigola t-il pour sauver la situation.
- Auriez-vous des sentiments pour quelqu'un alors ?, enchaîna l'homme bien déterminé à trouver une faille qui pourrait faire couler de l'encre.
- Non, fit Kazuya en retrouvant sa contenance.

Tatsuya fut surpris de voir Kame reprendre aussi vite ses idées alors qu'il avait vraiment l'air gêné. Cela devait lui déchirer le c½ur de dire cela tout en sachant que ce serait publié.

- Je n'ai personne dans ma vie pour le moment, ajouta le top model. Il m'a été offert la possibilité de travailler dans la plus grande agence de mannequinat du Japon et qui plus est sous la protection du Top Model numéro 1. C'est une vraie chance. J'apprends beaucoup pour le moment et me consacre donc entièrement à ce métier qui me passionne.
- Je vois, répondit le journaliste un peu contrarié de n'avoir rien trouvé de croustillant.

L'interview se termina donc sur la frustration du journaliste. Ce dernier salua les deux tops models puis partit.

- J'ai cru mourir, affirma Kazuya.
- Tu t'en es vraiment bien sortit. Je suis impressionné.
- Vraiment ?
- Oui, je n'ai pas fais aussi bien pour ma première grande interview, rigola le plus vieux.
- J'ai un bon professeur aussi.
- C'est vrai, se monta Ueda ce qui fit rire le plus jeune. C'est pas tout mais je dois encore aller voir Nakamaru.
- Vas y. Moi je reste un peu là.
- Profites en pour te reposer, conseilla le top model avant de partir.

Kame écouta son ami et s'allongea sur le canapé de la loge. Il ferma les yeux et essaya de ne penser à rien. Mais sa tranquillité fut de courte durée. Quelqu'un vint frapper à la porte alors qu'il commençait à s'endormir. Il se releva donc et autorisa la personne à entrer. Quelle ne fut pas sa surprise quand il vit son meilleur ami. Cela faisait plusieurs jours qu'il n'avait pas de nouvelles. Il avait même commencé à s'inquiéter.

- Qu'est-ce que tu fais là Shige ?
- Ah bah merci de l'accueil. Ça fait plaisir.
- Bah tu donnes pas de nouvelles aussi. Je suis surpris.
- Oui désolé, j'avais pas mal de choses à faire. Comment ça va, demanda Kâto alors qu'il s'installa dans le fauteuil à gauche de son ami.
- Je suis un peu fatigué en ce moment.
- Qu'est-ce qu'il se passe ?
- Rien toujours ces cauchemars.
- Quand vas-tu oublier Kame ?, dit sombrement le plus jeune.
- Ne me demande pas ça.
- C'est du passé.
- Tu n'as pas le droit de me dire ça, s'énerva le top model.
- Ne vois-tu pas la chance qui se présente à toi ? On t'offre la possibilité de tout recommencer à zéro. Tu as une nouvelle vie, ne la gâche pas.
- Je ne peux pas oublier comme ça Shige. Là c'est trop me demander. J'en ai pas la force.
- Tu ne peux pas ou tu ne veux pas ?
- C'est pas que je le veux pas...
- Ah oui ? Alors pourquoi portes-tu encore sa bague ?, coupa Kâto énervé. L'as-tu au moins retiré une seule fois ?
- Non je ne peux pas. Tu ne comprends pas que je ne peux pas oublier cet amour. Non, je ne veux pas l'oublier. Je ne veux pas oublier Yuya. Alors oui je porte la bague qu'il m'a offert en gage de son amour. Et je ne la retirerai pas, peu importe ce que tu en penses. Peu importe ce que l'on peut me dire, une partie de mon c½ur lui appartient.
- Pardonne moi Kame, fit Shige alors qu'il se mit accroupit devant son meilleur ami pour se retrouver à sa hauteur.
- Arrête de demander pardon. Ça ne le ramènera pas.
- Je me sens coupable de tout ça. Je suis resté là sans rien faire alors que tu souffrais. J'en suis vraiment désolé. Je ne peux pas ramener Tegoshi. Je t'ai fais perdre cet amour. Je m'en veux chaque jour qui passe. J'aimerai tellement revenir en arrière.
- Arrête s'il te plaît, supplia Kazuya alors que les larmes lui montèrent aux yeux.

Jin retint sa respiration de l'autre côté de la porte. Yuya était donc l'ex-petit ami de son amant ? Et Kame l'aimait toujours à ce qu'il avait entendu. Il eut le c½ur serré à cette pensée. Allait-il perdre Kazuya au profit de cet homme ? Viendra t-il le chercher ? Viendra t-il lui enlever cet amour ?

Tags : Fics - Fashion's tentations - Akame - JunDa - RyoDa - KamePi

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.140.5) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Garance02590

    13/12/2014

    Kame est un vrai pro et il a très bien géré la question embarrassante du journaliste. Beau travail !
    Cette bague, on es avait entendu parlé dans un chapitre précédent et toujours pas de coquilles Saori, c'est parfait.

  • Tatchanlover

    29/07/2013

    Bouh c'est pas beau d'écouter aux porte jinou XD
    et Shige qui en remet une couche le pauvre Kame il s'en sortira jamais XD

  • secrets-of-life

    04/06/2013

    Mais il a écouter que la moutier des choses non ? Ou alors il a compris hors contexte... Quoi qu'il en soit je vais lire la suite ct trop bien !!!

  • jojolaguimauvedu75020

    24/02/2013

    Journaliste frustré: Dans tes dans sale hyène!! Mhuhaha! Shige t'a merdé, m'enfin un peu comme un membre des NEWS, normal quoi: sors:
    Puis Jin tu te pose trop de questions interieures!

  • atsumeru-fic

    13/02/2013

    Jin ne t'inquiète pas à propos de Yuya il risque pas de venir chercher Kame sinon il y a un gros problème ;)

  • MomoAkame

    11/02/2013

    Bah non il est mort XD

  • lily-tomohisa

    11/02/2013

    T'en fais pas Jin, Yuya aura du mal a revenir puisqu'il est décédé :-/
    Pour être court, c'était court par contre ! lol mais on commence à comprendre un peu mieux Kame aussi ^^

  • 0lympos

    11/02/2013

    Un ex décédé est encore plus difficile à oublier qu'un ex en vie... Jespere que ça ne va pas casser le couple akame~

  • Akamemag

    10/02/2013

    Je suis triste pour Jinou après ce qu'il a entendu à propos de l'ex de Kame et surtout de la place qu'il a encore dans son c½ur * je suis prête à le consoler, moi, *sort vite fait* XD*
    La suite.... La suiteeeeeeeeeee

  • Akame-Forever-Fic

    10/02/2013

    Oh putain Jin et toujours la quand il faut ou pas
    Bon bah ça va donner, une baston, une baston (non je rit)
    Jin juste pour te sauver la vie Yuya n'ai plus LA,donc flippe pas ou peux être que si quand même.
    Pauvre Kame quand même moi je dis, viens je vais te consoler.

    Myojo

Report abuse