Fashion's tentations - Chapitre 15



Et voici un nouvel écrit. Un chapitre qui était attendu par certaines : le 15ème de Fashion's tentations. J'ai toujours plus d'idées pour cette fic. Suspense, suspense... Allez bonne lecture. Donnez moi votre avis par commentaire ^^.
---

Kazuya était exténué par la journée qu'il venait de passer. Avec Tatsuya, ils avaient été de shoot en shoot, se dépêchant à chaque fois pour ne pas arriver en retard, se précipitant dans les loges pour se préparer puis reprendre leur contenance devant l'objectif pour enfin repartir pour le suivant. Kame entra dans l'ascenseur qui l'amena à l'étage de l'appartement de son amant. Il lui avait promis de passer dans la soirée. Après tout, il lui devait bien ça. Il ne pouvait pas s'installer avec lui mais rien ne l'empêchait de venir passer du temps chez lui en toute discrétion. Il était vrai qu'il était de plus en plus difficile pour lui de sortir sans être reconnu. Le jeune mannequin devait être de plus en plus prudent face à sa notoriété grandissante mais pour le moment tout ce qu'il voulait, c'était se reposer. Il arriva devant la porte d'entrée de l'appartement et sonna pour signaler son arrivé. Il attendit quelques minutes puis vit Jin ouvrir.

- Pas trop fatigué mon c½ur, fit le styliste en embrassant le plus jeune alors qu'il entrait dans l'appartement avant de refermer la porte.
- Je suis mort, fit Kame en s'allongeant à plein ventre sur le canapé après avoir posé son sac, enlevé sa veste et ses chaussures.
- Je finis de ranger et je viens te faire un bon massage.
- Il va être bienvenue celui là.
- Oui j'en suis sûr, rigola le plus vieux en s'affairant.
- T'as passé une bonne journée ?
- Oui. J'ai Junno qui m'a encore relancé.
- Vraiment ? Mais dis moi, il a complètement craqué sur Ueda.
- C'est l'effet Tat-chan que veux-tu. Ce n'est pas le mannequin numéro un du Japon pour rien.
- Tu vas faire quoi ?
- Rien du tout, s'esclaffa Jin.
- Bah t'es sympa toi.
- Il est grand. C'est un des plus grand photographe que je connais et il a peur d'aller demander un shooting à Tanaka, c'est trop fort quand même. Il est super professionnel. On peut dire que c'est un petit génie de la photo mais par contre qu'est ce qu'il est timide comme pas possible.
- Ah bon ?, s'étonna Kazuya.
- Et oui. On ne croirait pas comme ça. Il fait super sûr de lui alors que c'est pas du tout le cas quand ça concerne les relations qu'il peut avoir avec des hommes.
- Je n'aurai jamais cru. Bon je ne l'ai vu qu'une fois mais quand même.
- Qui pourrait dire que Tat-chan est gay ?, fit Jin en s'installant sur le bord du canapé.
- Sûrement pas lui, s'étouffa de rire Kame. J'ai le droit à mon massage maintenant ?
- T'es trop impatient.
- J'ai surtout trop mal au dos.
- Enlève ton tee-shirt, susurra Jin à l'oreille de son amant.

Kazuya se redressa et retira le bout de tissu qui séparait les doigts expert de son styliste de sa peau. Il se réallongea sur le ventre aussitôt. Puis il posa sa tête confortablement sur le cousin mettant ses bras au dessus de celle-ci. Jin s'installa sur les cuisses de son petit ami. Il déposa doucement ses mains sur les côtes de Kazuya et les fit glisser en remontant vers sa nuque dont il s'occupa quelques instants pour dénouer les n½uds de stress formés au long de la journée. Ses mains redescendirent le long de sa colonne vertébrale puis toujours plus bas le long de ses reins.

- T'arrêtes pas surtout, souffla Kazuya.
- Tu aimes ?
- Oh oui...

Jin sourit. Il aimait prendre soin de son amant. Il aimait le sentir proche de lui. Il continua ses caresses, mais ne put résister à se pencher pour déposer ses lèvres sur la peau de son cadet, ce qui fit frissonner ce dernier. Le plus vieux vit que Kazuya ne contesta pas donc remplaça ses mains par ses lèvres et sa langue. Il lui déposa de doux baisers tout le long de sa colonne vertébrale puis remonta pour en déposer sur son épaule pour enfin glisser dans son cou. Kame sentit la chaleur l'envahir sous autant d'attentions. Il laissa échapper quelques soupir. Jin suçota le lobe de l'oreille de son amant jusqu'à lui en faire perdre la tête. Il dévia sur sa bouche caressant sa peau de sa langue pour ensuite déposer un furtif baiser sur le coin de ses lèvres avant de se relever et descendre du canapé.

- Attends tu vas où là ?, contesta Kazuya.
- Prendre une douche.
- Hein ? Tu me plantes pour aller prendre une douche ?
- T'as tout compris, nargua le plus vieux conscient d'avoir laissé son amant dans un état pas possible avant de partir dans la salle de bain.

Kame patienta quelques minutes pour être sûr que son amant soit dans la cabine de douche puis se leva pour aller le rejoindre. Il entra tout doucement sans faire de bruit pour ne pas être surpris. Il retira ses vêtements puis entra dans la douche.

- Tu croyais que j'allais me laisser frustrer sans rien dire, murmura Kame à l'oreille de Jin.
- J'espère bien que non, répondit le plus vieux avec un sourire se retournant et embrassant son amant.
- Me dit pas que tu l'as fait exprès ?
- Tu parle trop mon c½ur.
- Ah oui ? Tu vas voir si je parle trop, fit le cadet plaquant son compagnon contre la faïence.

Kazuya entrelaça ses doigts dans ceux de son amant maintenant ses mains contre le mur tout en l'embrassant fougueusement. Il délaissa les lèvres de Jin pour parcourir son cou de baisers tous plus brûlant les uns que les autres. Le désir consuma les deux hommes. Kame n'en pouvait plus. Il avait envie de lui comme jamais. Il ne pouvait plus attendre. Il maintenu les mains du plus vieux d'une seule main au dessus de sa tête, releva sa jambe gauche le long de sa hanche et s'immisça en lui. Jin eut le souffle coupé. Le cadet embrassa son amant en lui pinçant les lèvres sensuellement puis approfondit le baiser jusqu'à en perdre pied. Il commença de petits mouvements en lui alors que l'eau ruisselait sur leur corps. Ses va et vient se firent de plus en plus rapide et violent jusqu'à en être désordonnés. Il lâcha les mains de Jin pour le soulever alors que ce dernier les passèrent autour de son cou et encerclèrent ses hanches de ses jambes. Kame accéléra de plus belle ses mouvements incessants. Jin rejeta la tête en arrière la posant le long du mur laissant alors ses cris de bien être raisonner dans la cabine. L'eau se mêla à leur sueur parcourant leur corps. Les deux amants se libérèrent ensemble dans des cris entremêlés. Jin défit son étreinte et reposa les pieds au sol. Kazuya posa son bras avant gauche sur la faïence essayant de reprendre sa respiration. Le plus vieux sentit le souffle du plus jeune dans son cou et se dit combien il était heureux et chanceux.

*

Kame s'installa dans le canapé du salon, une fois douché et habillé. Jin ramena un plateau de sandwich pour manger devant la télé. Puis il s'installa à côté de son amant. Ils restèrent silencieux quelques minutes mais Kazuya se risqua à poser la question qui lui avait trotté dans la tête toute la journée.

- Jin ?
- Oui.
- Je peux te poser une question ?
- Bah bien sûr.
- Tu as eu beaucoup d'hommes avant moi ?
- Oh oui si tu savais. Et pas que des hommes. Des femmes aussi.
- T'es sérieux ?, se braqua Kazuya.
- Bah tu me poses la question, je te réponds.
- ...
- T'es jaloux ?
- Non pas du tout, bouda le plus jeune. Tu fais ce que tu veux.
- Ah ? Donc je peux aller voir ailleurs ?
- Nonnnnnnnnnnnn, hurla Kazuya sans s'en rendre compte.
- Oh moins c'est clair, rigola Jin.

Le plus vieux reprit son sérieux en voyant l'air déprimé de son amant.

- Je rigolais. Ne fais pas une tête comme ça.
- C'était une question sérieuse.
- Pourquoi tu veux savoir ça ?
- Car j'entends beaucoup de choses sur toi.
- Ah oui ?
- Oui. Il est dit que tu es un coureur de jupon. Que tu collectionnes les conquêtes. Jin, est-ce que je ne suis qu'une conquête de plus pour toi ?
- Écoute pas tout ce que l'on raconte sur moi s'il te plaît.
- Alors réponds moi, demanda Kame en regardant son petit ami droit dans les yeux.
- Oui j'ai eu de nombreuses histoires sans lendemain. J'ai eu des histoires d'une nuit.

Kame ne sut pas pourquoi mais son c½ur se serra à l'entente de cette révélation et baissa les yeux.

- Regarde moi Kazuya, fit Jin relevant la tête de son amant. Je ne peux pas nier celui que j'étais. A vrai dire, tout ce que tu as entendu sur moi est sûrement vrai. Je ne peux pas te mentir malheureusement. Mais toutes ces histoires n'ont rien avoir avec toi. Je n'ai jamais ressenti ce que je ressens pour toi. Tu m'as changé Kame. Je ne savais pas ce que c'était d'aimer. Tu me l'as appris. Je ne connaissais pas cette sensation de s'abandonner totalement à l'autre sans avoir peur. Je suis tombée amoureux de toi. Je n'ai jamais eu envie que ce soit l'histoire d'un soir avec toi. Mon c½ur bat pour toi. Il a battu pour toi dès le premier jour. J'ai su en te voyant que cela serait différent de tout ce que j'ai vécu avec d'autres. Mon c½ur s'emballe à chaque fois que je te vois, à chaque fois que tu esquisse un sourire, à chaque fois que tu me regardes. Je n'aurai de cesse de t'aimer Kamenashi Kazuya, confit Jin alors que les larmes vinrent aux yeux du plus jeune sous cette déclaration.

Le jeune mannequin se sentait aimer. L'amour de Jin l'enveloppait. C'était comme si rien ne pouvait lui arriver. Mais serait-ce vraiment le cas ? Est-ce que cet amour serait assez fort pour les protéger tous les deux ? Était-il assez fort pour survivre à ce qui les attendait ? Vous le saurez dans mes prochains chapitres.

Tags : Fics - Fashion's tentations - Akame - JunDa - RyoDa - KamePi

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.145.64.172) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Garance02590

    13/12/2014

    Relire ce chapitre avec de tels mot d'amour, c'est un réel plaisir

  • Garance02590

    13/12/2014

    Mais ils arrêtent pas ces deux-là. Pire que des lapins ma parole.
    Jin et Kame vont vieillir prématurément à force d'exercices physiques trop intenses.mdr
    Wahou, quelle déclaration mortelle ! Si après ça, on tombe pas amoureux, c'est qu'on a aucun coeur. Superbe.

  • jojolaguimauvedu75020

    24/02/2013

    Bon j'ai juste quelque petites choses à dire:
    1- Désolé de le lire si longtemps après sa sortie.
    2- Junno timide, je men suis étoufée de rire.
    3- Le massage une torture vu comment j'ai mal au dos.
    4- Vive le kame-seme!!!!!!!!!!!!!!!

  • atsumeru-fic

    13/02/2013

    qu'elle déclaration !!!
    j'adore ;)

  • Akame-Forever-Fic

    10/02/2013

    Tu m'énnerve avec tes questions
    Le lemon j'adore rien a re dire
    Bon Kame on le sais que Jin couche avec tout le monde c'est pas nouveaux
    Mais la il vient de te faire une déclaration de malade donc fais pas le con hein ou je te casse la tête.

    Myojo

  • Garance02590

    08/02/2013

    Quelle déclaration de la part de Jin ! On en veut tous des comme ça. Là j'envie Kame.
    Il ne peut plus douter des sentiment de Jin à son égard. impossible.
    Va t-il enfin lui avouer son secret ? Se sentir autant aimé devrait lui donner l'occasion.
    La manière dont Jin lui demande s'il peut aller voir ailleurs et la réaction de Kame est trop drôle. Il boude le petit Kazu.
    Lemon sous la douche ! J'en veux encore. Il était trop chaud.
    Alors comme ça Junno est trop timide pour s'approcher de Tatsuya ? C'est trop mimi.
    Un grand dadais comme ça !!!

  • lily-tomohisa

    06/02/2013

    Nyaaaaah kawaii !!!!!! Jinshiiiiiii <3
    Gomen j'ai pas le temps de lire en ce moment ^^'
    Trop mignon tous les deux !

  • Akira-Nanazaki

    05/02/2013

    Putain !! la déclaration de malade de Jin
    en entendant une pareille déclaration n'importe qui aurait fondu en moins de deux
    trop bien !! *0*
    Vivement la suite !!

  • les-fics-de-cyrielle

    05/02/2013

    Quelle superbe déclaration de la part de Jin.
    Si avec ça Kazuya ne croit pas en lui, je ne sais pas ce qui lui faut comme preuve du sérieux de Jin pour leur relation.

  • Momoyama

    05/02/2013

    La suiiiiiiteuh!! Tu nous la fais ce soir?! *y croit peu mais bon*
    Nan mais on pourrait croire que Jinou est le mec idéal là!! Il fait des massages, il fait des déclarations à tomber par terre... Il va nous faire quoi la prochaine fois?! ^^

Report abuse