Fashion's tentations - Chapitre 32


J'ai eu énormément de difficultés à écrire ce chapitre. Pardonnez moi s'il n'est pas parfait.

Matsumoto ouvrit de grands yeux quand il vit ce qu'il avait fait. Il recula ressortant le couteau de l'antre chaud dans lequel il s'était inséré. Seul le son du fracas du couteau sur le sol se fit entendre. Ce fracas fut suivit du cri de Kazuya en voyant l'une des personnes à laquelle il tenait le plus s'écrouler au sol, son sang se répondant autour de lui. Il se précipita s'agenouillant près de ce corps à l'agonie.

- Pourquoi ?, hurla t-il en posant la tête de l'homme sur ses genoux en compressant la blessure ouverte essayant de retenir le sang qui s'en échappait.
- Je t'ai protégé, murmura faiblement la victime en souriant.
- Non ne parle pas. Appelez une ambulance, hurla de nouveau Kamenashi. Je t'en supplie ne meurt pas, fit Kazuya alors que les larmes le submergèrent. Ne m'abandonne pas.
- Je suis... désolé..., fit simplement l'intéressé avant de fermer les yeux alors que la vie s'échappait petit à petit de son corps.
- Nonnnnnnnnn Shige ne meurs pas. Je t'en supplie reste avec moi.

La police arriva alors qu'elle avait été alerté par les hôtesses à la demande de Koki quand il était descendu et avait vu son frère. Ils embarquèrent Matsumoto le menottant. Puis une ambulance était arrivée. Les urgentistes avaient transporté le corps de Shigeaki sur le brancard jusqu'à l'ambulance suivi de près par Kazuya qui ne voulait pas abandonner son meilleur ami. Alors que l'ambulance partait en direction de l'hôpital le plus proche avec à son bord Kato et Kamenashi, tous restèrent figés. Ils ne se revenaient pas de ce qui s'était passé. Tout avait été tellement vite. Leurs vies avaient comme basculé dans un nouveau monde. Rien ne serait comme avant. Tous savaient que tout allait être différent à partir d'aujourd'hui.

Yamashita sortit en premier de sa stupeur partant en courant.

- Où vas-tu, cria Ryo.
- Je dois le rejoindre. Je dois savoir comment il va, s'empressa de dire Yamapi avant de disparaître vers l'ascenseur pour prendre sa voiture au sous-sol.

Jin sursauta. Yamashita allait rejoindre Kame. Il allait sûrement prendre soin de lui, le prendre dans ses bras pour le réconforter comme le ferait tout petit ami. Kazuya avait dis à Matsumoto, que Kame et lui étaient juste des amis mais ce n'était pas vrai. Le top model était bien plus pour lui. Il ne voulait pas le laisser seul avec Tomohisa. Il ne voulait plus lui laisser. Il l'aimait et comptait bien tout faire pour le récupérer. Et à cet instant précis il voulait être là pour lui. Jin se précipita à son tour dans l'ascenseur pour rejoindre sa voiture. Koki essaya de gérer au mieux la crise. Il rejoignit ses hôtesses les rassurant soutenu par Nakamaru. Ryo, Ueda et Junnosuke décidèrent eux aussi d'aller à l'hôpital. Ils avaient tous vécus un moment qui allait marquer leur vie et les lier à jamais.

Yamapi arriva enfin à l'hôpital. Il se précipita aux urgences pour enfin apercevoir Kame alors qu'il tourna au coin d'un couloir. Ce dernier était assis pas terre la tête baissé les bras posés sur ses genoux qui était rapprochés le long de son corps les mains encore ensanglanté. Tomohisa ralentit son allure et vint se placer au côté du top model.

- Alors il est ici, soupira Yamashita en regardant la double porte blanche qui était fermée surplombé d'une lumière rouge allumée.

Kazuya sursauta puis releva la tête.

- Yamapi je suis désolé, fit-il dans un sanglot.
- Il va s'en tirer Kame, répondit-il alors qu'il se mit à sa hauteur et le prit dans ses bras. Il va s'en tirer. Il est plus fort que l'on croit.

Kazuya ne put retenir les larmes qui le submergeaient. Il s'en voulait tellement. Pourquoi Shige avait fait ça ? Pourquoi s'était-il interposé ? Pourquoi avait-il prit le couteau qui lui était destiné ? Pourquoi n'avait-il pas été blessé à sa place ? Pourquoi n'était-il pas à sa place dans ce bloc opératoire ? Les larmes redoublèrent à la pensée de toutes ces questions.

Jin se figea en regardant le spectacle qui se tenait devant lui. Celui qu'il aimait pleurait dans les bras de son petit ami. Il savait quelle était leur relation mais il ne l'avait jamais vu concrètement. Et aujourd'hui cela le faisait souffrir. Il ne voulait pas voir Kazuya dans les bras d'un autre. Il aurait aimé le réconforter. Il aurait aimé être celui qui lui dit que tout irait bien.

- Jin, ça va ?, demanda Ueda qui venait d'arriver à côté de lui.
- Que suis-je censé répondre Tat-chan ?

Jin fixait le couple qui se tenait devant lui. Il avait envie de hurler toute la douleur qu'il avait en lui. Kazuya releva les yeux et croisa ceux de son ex-amant. Il ressentit un sentiment qui lui transperça le cœur et instinctivement repoussa Yamashita puis se releva pour enfin s'appuyer contre le mur. Yamapi se releva puis tourna la tête pour voir Jin, Ueda, Ryo et Junno arriver dans leur direction. Qu'est-ce qui avait fait changé soudainement le comportement de Kamenashi ? En fait, il se posait la question mais connaissait parfaitement la réponse. Il avait des soupçons depuis quelques temps. Et cette réaction ne faisait que le confirmer.

- Comment ça se passe ?, demanda Ueda alors que le petit groupe avait rejoint les deux autres.
- Shigeaki est au bloc. On n'en sait pas plus pour le moment, répondit Yamashita.
- Kame tu as encore du sang sur les mains, s'affola Tatsuya en voyant les mains de son ami. Viens on va aller les nettoyer, fit-il s'approchant de son ami.
- Non je ne bougerai pas d'ici. Je ne le laisserai pas, murmura Kazuya en tournant la tête vers les portes.
- Laisse, je vais aller chercher ce qu'il faut, annonça Jin avant de partir.
- Attends moi, lança Junnosuke.

Les deux amis partirent ensemble chercher ce dont ils avaient besoin.

- Jin, ça va ?, demanda Taguchi en route.
- Pourquoi tout le monde me demande si ça va aujourd'hui ? Ce n'est pas mon meilleur ami qui s'est fait poignarder mais celui de Kame.
- Calme toi. Je ne faisait que poser la question.
- Désolé, je suis un peu tendu. Tout ce qui vient de se passer un peu irréaliste.
- Le fait que Matsumoto Jun, directeur d'agence réputé, ait poignardé son mannequin ou que Yamashita Tomohisa ait pris son petit ami dans ses bras ?
- Junno, tu veux vraiment que je me calme ou tu cherches à m'énerver ?
- Peut-être la deuxième option. Peut-être que comme ça tu arrêteras de faire style et tu te confronteras enfin à ta propre réalité. Tu l'aimes mais tu le laisses dans les bras d'un autre. Je te connaissais baka mais là c'est puissant. Le grand Jin Akanishi, le mec qui a toujours tout ce qu'il veut mais qui a peur de ses propres sentiments, c'est quand même fort non ?
- Junno, arrête ça tout de suite ou je te jure que tu vas finir aux soins intensifs toi aussi, s'énerva Jin.
- Non ça ira. J'ai encore à faire avec une certaine personne.
- Tiens ça tombe bien ça. Justement monsieur le donneur de leçon t'en es où ? Tu n'es pas capable d'avancer de ton côté.
- Ouai enfin passons, fit Junnosuke qui sentait qu'il allait s'engouffrer dans un truc dans lequel il arriverait pas à s'en sortir.

Il alla demander le nécessaire à une infirmière qui se trouvait devant eux. Jin l'attendit pendant ce temps. Il savait que son ami avait raison mais que pouvait-il faire ? Kame l'avait repoussé. Il lui avait dit qu'il aimait quelqu'un d'autre. Il l'avait même constaté lui même quelques minutes plus tôt. Que pouvait-il faire de plus ? Il ne pouvait que continuer à le protéger comme il le pouvait.

Pendant ce temps, le petit groupe restant était calme. Personne ne parlait. Ils étaient tous installés près des portes attendant que celles-ci s'ouvrent enfin. L'attente était atrocement longue pour certains. Tomohisa attendait appuyé sur le mur en face de Kamenashi. Son cœur battait à tout rompre non pas par le fait que son petit ami se trouvait face à lui. Toutes ses pensées allaient vers Shigeaki. Cela faisait tellement longtemps qu'il ne l'avait pas vu. Il avait à peine eu le temps de lui parler qu'il était maintenant au bloc luttant pour sa vie. Et s'il mourrait ? Si le coup porté lui avait été fatal ? Les yeux de Pi se foncèrent. Allait-il vraiment le perdre maintenant qu'il était revenu ? Et Kazuya ? Pourquoi était-il avec lui ? Pourquoi sortaient-ils ensemble alors que son cœur appartenait à un autre ? Il le savait parfaitement. Pourquoi jouaient-ils tous deux à ce jeu d'apparence ? Qu'est-ce qu'il lui prenait ? Que faisait-il avec Kame ? Il pensait l'aimer mais aujourd'hui, il n'était plus sûr de rien. Il regarda son vis-à-vis qui était aussi perdu dans ses pensées. Pensait-il aussi aux mêmes choses ? Il voulu faire un pas vers lui mais Jin et Junnosuke arrivèrent avec le nécessaire pour nettoyer les mains du top model. Akanishi s'approcha de Kazuya mais celui-ci plaqua ses mains contre lui.

- Laisse moi faire, murmura t-il. Tu ne peux pas rester comme ça.

Le plus vieux mit de l'eau puis du savon sur la serviette qu'il avait et nettoya les mains du plus jeune. Il frissonna au contact de sa peau mais resta silencieux. Il était concentré sur sa tâche. Une fois chose faite, il rapporta tout à l'infirmière puis revint pour s’asseoir dans une des chaises en fer présente dans le couloir.

Cela faisait plusieurs heures que le groupe attendait. L'ambiance était devenue plus que pesante. Aucun n'osait dire un mot. Tous attendaient que la lumière rouge passe au vert. Ce qui arriva enfin puis la porte s'ouvrit sur l'un des chirurgiens. Kazuya n'attendit pas et alla directement vers lui.

- Dites moi qu'il va bien. Je vous en supplie.

Le chirurgien mit quelques secondes à répondre. Secondes qui parurent une éternité pour Kamenashi.

- Il est sorti d'affaire. Il s'en sort sans séquelles. Mais il est encore faible. Il a perdu beaucoup de sang. Nous devons le garder plusieurs semaines en observation. Il ne doit surtout ne faire aucune infection sinon il n'y survivra pas.
- Mon Dieu, il est en vie, murmura Kazuya les larmes aux yeux.
- Je dois maintenant vous laisser. Nous devons l'emmener à sa chambre. Je suis désolé mais nous ne pourrons pas autoriser de visite avant demain.
- Nous comprenons, répondit Ueda en tenant son ami par les épaules avant qu'il ne s'écroule. Viens on va aller boire quelque chose.

Kamenashi se laissa guider. Il était à la fois soulagé et exténué par toutes ces émotions. Son meilleur ami s'était sacrifié pour le sauver puis avait survécu. Il n'avait jamais eu aussi peur. Il ne s'en était jamais autant voulu. La vie était quelque chose de tellement éphémère. Il s'en rendait maintenant compte. C'est une phrase que se dit au même moment Yamashita en regardant son petit ami accompagné de Tatsuya. Fera t-il les bons choix ?

La suite dans 10 commentaires ^^. Oui je fais la chasse aux fantômes XD.

Tags : Fics - Fashion's tentations - Akame - JunDa - RyoDa - KamePi

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.134.32) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Garance02590

    28/12/2014

    Purée, les fantômes ! A bas les fantômes !
    Bon je suis rassurée vu que c'est Shige qui 'est pris le coup de couteau.
    Je suis pas sympa hein ? Mais comme on m'a fait un certain chantage, j'ai le droit d'être contente non ??
    Au moins il n'est pas mort, c'est déjà ça.
    J'ai beaucoup aimé la manière dont Jin s'occupe doucement des traces de sans des mains de Kame. C'est pas Pi qui l'aurait fait.
    A moins que ?? Tout cela met du flou !
    Chapitre très prenant. Bravo

  • Visiteur

    24/12/2014

    ah je connaissais pas cette fic, je viens de la lire presque en une fois !
    Pauvre Jin, Pauvre kazuya aussi ! Alors j'espère que le prochain chapitre va rassembler nos chouchoux !

  • nyuuzukiseki

    23/12/2014

    Ah nan mais la frayeur que j'ai eue O_o Shige quoi >o<
    Et voilà, il suffit qu'il y en ait un qui soit au bord de la mort pour que les autres se posent les bonnes questions, jte jure!!
    BON ^o^ j'ai enfin rattrapé mon retard pour cette fic *fanfare de victoire *fuis* je peux re couiner LA SUIIIIIIIIIIIIITEUH >o<

  • Visiteur

    14/12/2014

    Ah je suis contente de lire la suite de cette fiction
    Kazuya doit vite retrouver des bras reconfortants et Jin arreter de souffrir
    Vivement la suite

  • juliadu

    13/12/2014

    enfin on sait qui est blessé.
    kazu est dévasté, jin ne sait pas quoi d=faire car en plus il veut le récupérer.
    yamashita et jin se posent des questions sur la suite.

    vivement la suite!!!!!!!

  • Miki-chan06

    11/12/2014

    J'étais presque contente que ça soit shige... en fait non pas contente du tout pauvre shige !! Mais si ça avait été Jin je pense que je me serais mise à pleurer lol ^^ j'espère que la situation va s'arranger entre l'akame ! Et que ça avance niveau junno tat-chan :3 :3 hate d'avoir la suite en tout cas :)
    Chuu~~~

  • lily-tomohisa

    09/12/2014

    "- Nonnnnnnnnn Shige ne meurs pas. Je t'en supplie reste avec moi." C'est vache mais je me suis dit "ouff c'est pas Jin !" xD
    Ah bah il est pas mort en plus ! Tout est presque bien qui fini presque bien alors ? lol
    Bon Jin commence sérieusement à m'agacer là >< et Kame aussi d'ailleurs xD ils peuvent pas s'avouer leurs sentiments non ?

    xD moi si je faisais ça "la suite dans dix commentaires [même dans 5 d'ailleurs]" je n'aurais pas besoin de l'écrire la suite xD

  • Tininy

    08/12/2014

    J'ai lu toute la fic et j'adore, bon je me doutais que c'était Shige je dois avoué que j'ai eu peur pour lui. j'espère que kame et Yampi vont enfin réaliser que tous ses mensonges c'est pas bons pour eux. Bon vivement la suite xD

  • akame4ever

    08/12/2014

    bien fait pour Jun!!!!non mais oh!!!! Je pense que Tomohisa va laisser retourner Kazuta avec Jin......

  • hinata64

    07/12/2014

    J adore c est un super chapitre avec beaucoup de rebondissement .vivement la suite .:-) !!!!

Report abuse