Fashion's tentations - Chapitre 38

Vous l'attendiez et bien voici le chapitre 38 de Fashion's tentations. Bonne lecture à tout le monde ^^.

Kazuya entra dans la chambre d'hôpital de son meilleur ami. Ce dernier regardait vers l'extérieur. Il avait l'air d'aller beaucoup mieux. Cela faisait maintenant plus de deux mois que Matsumoto avait débarqué à l'agence de Tokyo et avait poignardé Kâto. Il y avait eu quelques complications et Shige avait dû être gardé en observation. Tout ça était arrivé à cause de lui et il s'en voulait tellement.

- Tu vas rester sur le pas de la porte ou tu vas te décider à entrer ?, lança à l'encontre de son ami qui était resté dans l'embrasure.
- Oui désolé, fit le plus vieux en entrant et refermant la porte.
- Je ne pensais pas te revoir avant mon départ.
- Je suis désolé pour l'autre fois. Vraiment.
- C'est bon, c'est oublié.
- Tu sors bientôt ?
- Oui demain. Et je rentre à Kyoto.
- Déjà ?
- Oui, on m'a proposé le poste de directeur de l'agence de Kyoto et j'ai accepté.
- C'est génial. Je suis heureux pour toi.
- Merci. J'en ai parlé avec Tanaka et on va passer un accord de collaboration pour que nos deux agences travaillent ensemble.
- Et Yamashita ?
- Je pense que je suis prêt à lui pardonner. On verra comment ça va évoluer et surtout si la distance ne gâchera pas tout.
- Tu pardonnes beaucoup en ce moment...
- N'en profites pas non plus, taquina le plus jeune. La vie est vraiment trop courte, reprit-il. Je l'ai réalisé avec cette accident. Kame promet moi de tout vivre à fond et de ne jamais regretter.
- Oui, répondit le plus vieux songeur.
- Tu n'as plus rien à craindre. Je pense que tu ne le sais pas encore mais le jugement a été rendu.
- Déjà ?
- Oui au vu des faits avec témoins, son procès n'a pas traîné. Uchi a voulu témoigner et a révélé bien plus que ce qu'il fallait pour envoyer Matsumoto en tôle. Mais cela a été à double tranchant. Il a été accusé de complicité de meurtre et de sévices sur autrui.
- Je pense qu'Uchi connaissait le risque...
- Oui, il ne voulait plus se cacher et pour lui, c'était comme une rédemption même si la seule rédemption valable est ton pardon.
- ...

Kazuya resta silencieux. Il ne se sentait pas encore prêt à lui pardonner.

- Jun a écopé d'une peine de réclusion criminelle à perpétuité et Uchi a pris pour 20 ans pour complicité et assistance. Mais il a échappé à 30 ans, le juge reconnaissant l'état des faits dans lesquels se retrouvait Uchi lors des différents sévices. Son témoignage a joué aussi beaucoup dans cet allègement de peine. Tu peux dormir tranquille maintenant.

Kazuya avait écouté attentivement son meilleur ami son c½ur s'allégeant au fil des mots. Il se sentait tellement léger. Il se sentait enfin libre. Il allait pouvoir vivre comme il le voulait.

- Merci Shige.
- Pourquoi ?
- Pour tout. Pour avoir été toujours là. Même si je suis vraiment désolé pour ce qui s'est passé.
- Ce n'est rien. C'est du passé. Je sors demain. Nos vies vont reprendre leur cour.
- Oui, fit Kazuya soulagé.

Les deux amis continuèrent de discuter plusieurs heures puis le plus vieux parti pour rentrer chez lui.

Il se sentait enfin libre. Il allait pouvoir enfin profiter à fond de sa vie. Mais maintenant il restait un soucis, le conflit Tatsuya-Jin. Comment allait-il faire pour les réconcilier ? Surtout que Jin ne voulait rien lui dire. Il ne savait même pas pourquoi ils s'étaient disputés. Mais une chose était sûr, c'était que depuis ils ne se parlaient plus. Il y avait eu des occasions à l'agence où ils s'étaient croisés mais l'ambiance était plus que froide et pesante. Il savait parfaitement que Jin ne lui dirait absolument bien. Il ne réfléchit pas plus longtemps et se dirigea vers chez Ueda en espérant qu'il soit chez lui. Après quelques minutes, il arriva devant une grande villa. Il oubliait parfois qu'il était le top model numéro un du Japon. Il avait tellement l'habitude de le côtoyer qu'il oubliait que c'était une star. Il hésita puis appuya sur l'interphone situé prêt du grand portable en bois. Il attendit quelques minutes mais aucune réponse. Il soupira et commença à faire demi tour avant de redescendre la côte qui longeait la villa. Mais arrivé en bas de celle-ci, il aperçu une silhouette assise dans l'herbe près de la rivière qui était à la perpendiculaire de la rue. Il regarda plus attentivement. Il sourit et entra sur l'espace vert. Il s'arrêta une fois prêt de la silhouette.

- Je comprends pourquoi tu as choisi d'habiter ici. C'est agréable, fit Kazuya après avoir pris une grande bouffée d'oxygéne.

Ueda sursauta et regarda à sa droite.

- Qu'est-ce que tu fais là ?
- Je suis venu te voir mais tu n'étais pas chez toi. Une chance que je t'ai aperçu.
- Il y a un problème pour que tu viennes me voir chez moi ?
- Oui si on peut dire.
- Lequel ?
- Jin et toi...
- Me parle pas de lui, s'énerva le plus vieux.
- Je me demande vraiment ce qui s'est passé entre vous.
- Rien.
- Aussi têtu l'un que l'autre, soupira le plus jeune.
- Je vois pas pourquoi tu t'en mêle.
- Parce que je veux pas voir mon petit ami et mon ami dans ces états...
- Petit ami ?, fit surprit Ueda.

Kame se figea. C'était la première fois qu'il redisait ces mots spontanément depuis ce qui s'était passé.

- Pas besoin de demander de quel côté tu te mets alors, grogna l'aîné.
- Y a pas de côté à prendre. Je sais même pas pourquoi vous vous êtes pris la tête. Jin veut rien me dire. Et je sens que j'en saurais pas plus de ton côté.
- T'as tout compris. En tout cas c'est pas à moi de m'excuser. C'est lui qui m'a frappé. Tu sais Kame. Jin et moi on se connaît depuis le jardin d'enfants et jamais il n'a levé la main sur moi même pendant sa période difficile.

Le plus jeune sentit de l'émotion dans la voix de son ami. Quoi qu'il s'était passé, cela l'affectait. Et cela l'affectait de ne pas pouvoir parler à son meilleur ami, d'être dans cette situation. C'était la première fois qu'il le voyait touché par quelque chose aussi sincèrement. Ueda était tellement distant. Il ne l'avait jamais vu dans une relation sérieuse. D'ailleurs il ne parlait jamais de ses relations. Il devait être tellement seul. Était-ce ça le revers de la célébrité ? Devait-il vraiment sacrifier sa vie privée pour être le meilleur ? Était-ce vraiment ce qu'il avait choisi ?

* Pendant ce temps *

- Je suis honoré que le grand photographe de mode Taguchi Junnosuke me demande un shooting avec notre grande star, commença Koki qui se retourna pour aller s'installer dans son fauteuil. Mais pour le moment Ueda n'est pas disponible.
- Vous savez très bien que je ne ferai que sublimer le top model numéro un du Japon, plaida Taguchi pour obtenir ce qu'il voulait.
- Je vous en crois capable. Là n'est pas le problème mais il doit se rendre à la Bangkok fashion week...

Junnosuke se maudit quelques minutes. Comment avait pu oublier cette semaine du mannequinat en Thailande mondialement connu. Lui même y serait... Il y serait ? Et Ueda Tatsuya aussi ? Un sourire se dessina sur ses lèvres.

- Et il ne pourra faire aucun shooting avant son retour.
- Je comprends, fit le photographe en reprenant son sérieux.
- Cependant, comme j'aime votre travail et que cela sera l'occasion de faire travailler ensemble le meilleur top model japonais et le meilleur photographe du pays, nous allons fixer une date ensemble pour son retour.
- Je vous remercie.

Junnosuke avait enfin ce qu'il désirait, un shooting avec le top model qu'il convoitait. Cela faisait maintenant un an qu'il l'avait rencontré. Depuis, il n'avait fait que penser à lui. Il voulait le voir devant son objectif. Le hasard avait fait que Ueda était le meilleur ami de Jin qu'il connaissait depuis un bout de temps et avec qui il avait partagé une période difficile. Ils allaient être tous présents à la Bangkok Fashion Week. Cela sera l'occasion de faire avancer les choses. Le plan de Junnosuke était en marche mais est-ce que tout se passerait comme prévu ? Seul l'avenir nous le dira.

La suite dans 10 commentaires :p

Tags : Fics - Fashion's tentations - Akame - JunDa - RyoDa - KamePi

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.145.64.172) if someone makes a complaint.

Comments :

  • MomoAkame

    10/08/2015

    Celui-ci est plus soft que l'autre et Jun as bien pris Kame va pouvoir être tranquille.
    "petit ami" c'est révélateur :p

  • Garance02590

    11/07/2015

    Ca fait du bien de se refaire un petit chapitre de cette fiction.
    Maintenant que Matsumoto est hors jeu, on va tous se sentir mieux, surtout Kame, Shige et Jin.
    Deux mois à l'hôpital pour le petit Shige. il n'est pas passé loin du paradis. Non mais quel enfoiré ce Jun quand même !
    Maintenant il y a un autre problème. Il y a toujours quelque chose qui ne va pas, c'est pas de chance.
    Ils sont vraiment plus qu'en froid Ueda et Jin. En même temps, si mon meilleur me frappait, j'aurai du mal à lui pardonner. Kame va trouver une solution, il faut l'espérer en tout cas.
    C'est un petit manipulateur Junno. Il prétexte une séance photo pour revoir le top model de ses rêves. Dire que ça fait un an qu'ils se sont aperçus. Le temps passe, c'est fou.
    Il va s'en passer de belle lors de la Bangkok Fashion Week !
    Vivement la suite !
    Fan de cette fic je suis, fic de cette fic, je resterais

  • Miki-chan06

    27/06/2015

    Un petit chapitre, un ! Il faut juste que les deux bakas se réconcilient maintenant! J'espère que la relation entre junno et ueda va avancer et qu'il y aura des petits moments akame :3
    Chuuu~~

  • juliadu

    23/06/2015

    cette Bangkok fashion week va être très intéressante je pense, car ils vont être tous là-bas et ce sera peut être l'occasion pour jin et ueda de parlé** enfin j’espère***

  • lily-tomohisa

    22/06/2015

    Ouuuuh intéressant cette Bangkok fashion week~ (tiens ça me rappel un two-shot à moi ça xD enfin c'était à NY lol) !
    Je sais même plus ce qu'il s'est passé entre Ueda et Jin mais je sens que Kazuzu va ramer un moment pour les réconcilier xp !

  • Tininy

    21/06/2015

    Hihi un bon petit chapitre, maintenant va falloir rabibocher les deux têtes de mules et je souhaite bon courage à Kazuya d'avance mdr ça va pas être facile. Merci pour ce chapitre en tout cas ;)

  • Akame-Forever-Fic

    20/06/2015

    Bon maintenant il reste plus qu'à Jin et Ueda à ce réconcilier peut être pendant ce week-end on sais jamais.
    C'est cool que Shige et reprit l'agence il va pouvoir travaille avec les meilleures et surtout avec Kame peut être. Au moin on avance doucement.
    Bon bah on va passer au couple JunDa ça va changer un peu de tout ça même si ça sera pas forcement facile.

    Myojo

Report abuse